Le coin du jardinier

L'échalote, une culture facile et amusante pour les enfants

Simple à faire pousser, l'échalote est une culture toute indiquée pour les enfants.


On peut le cultiver même sans jardin !

Les feuilles d'échalote peuvent se manger comme la ciboulette : en salade, en omelette ou mélangées à du fromage blanc. On peut en avoir toute l'année à la maison en plaçant un bulbe d'échalote sur le goulot d'une carafe pleine d'eau que l'on renouvelle régulièrement. Il se développe des feuilles que l'on peut couper à volonté pour les consommer.

La culture en jardinière

Choisissez une jardinière sans réserve d'eau. Remplissez-la d'un mélange de tourbe et de terreau. Placez-la sur le rebord d'une fenêtre exposée au soleil. Il est possible de rentrer la jardinière dans la maison, cela permet de hâter la récolte de quelques jours. Toutefois, vous devez la laisser à l'extérieur jusqu'à fin janvier. En effet, les bulbes puis les jeunes plantes ont besoin d'une période de froid pour se développer.

L'échalote n'est pas réservé au sud

L'échalote peut se cultiver en toutes régions. Il supporte bien le froid et pousse bien dans tous les types de sol. Il craint seulement ceux longtemps humides en hiver. Pour une culture en pleine terre, choisissez un endroit ensoleillé. Un bêchage à l'automne et un griffage du sol juste avant la plantation suffisent pour préparer le sol.

On peut utiliser un fertilisant pour bulbes à fleurs. En bonne terre de jardin, une fertilisation n'est pas nécessaire.

L'échalote est "prêt à planter" !

Séparez les caïeux (ou gousses) qui constituent le bulbe (ou tête d'échalote) juste avant la plantation. Choisissez les caïeux sains, gros et bien formés. Ecartez les rangs de 30 cm et plantez un caïeu (ou gousse) à 3 cm de profondeur, la pointe en haut, tous les 10 cm.


Récoltez et dégustez !

Récolte précoce "en vert"

Vos enfants se régaleront en récoltant et en croquant les aillets (ou jeunes plants) : il suffit d'arracher la plante avant la formation du bulbe. Délicieux à la croque-sel ou hachés dans les salades, les fromages blancs…
On peut aussi récolter à partir de mi-mai les bulbes déja formés : à consommer tout de suite car les bulbes encore gorgés d'eau ne se conservent pas.

Récolte à maturité

A partir de mi-juin, dès que la partie supérieure des feuilles est sèche, on peut récolter de l'échalote qui se conservera. Il suffit de laisser les bulbes sécher à l'ombre quelques jours. Les enfants pourront ensuite s'amuser à faire des tresses qui décoreront la cuisine !



<< Comment planter et cultiver     Conserver l'échalote de consommation >>     ^ Haut de page

Retour à l'accueil