L'échalote de tradition

L'échalote de tradition

Les plants certifiés d’échalotes offrent une garantie pour le jardinier et pour le consommateur de cultiver et de déguster ce qu’on appelle : l’échalote traditionnelle…

C’est important !

En effet, le mot échalote est parfois utilisé à tort pour qualifier des produits assez proches d’aspect, parfois même de goût, mais qui ne sont en fait que des oignons.

Par décision de la Cour de Justice Européenne en 2006, l’appellation échalote, jusque-là historiquement uniquement admise pour des plantes multipliées à partir de bulbes plantés (multiplication végétative), est désormais possible pour des variétés nouvellement créées à partir de graines (à la condition toutefois que celles-ci soient suffisamment « aggregatum », Aggregatum signifiant ″forte aptitude à la division″. Une étude s’appuyant sur un protocole scientifique sur deux ans doit le démontrer, avant que ces variétés ne puissent être inscrites au Catalogue Européen, ).

Ces variétés dénommées « échalotes issues de semis » ne peuvent être confondues par le consommateur avec les variétés plantées, qui sont désormais identifiées en tant qu’ « échalotes traditionnelles ».

La dénomination latine botanique de ″l’échalote de nos ancêtres″ (Allium ascalonicum) devient officiellement en ce début du 3ème millénaire Allium cepa gr.aggregatum. Elle concerne de façon courante l’échalote traditionnelle et désormais, dans une moindre mesure, l’échalote issue de semis.
Leur cousin, l’oignon est dénommé Allium cepa gr.cepa.

Pour le consommateur, le goût distinct entre tous ces produits nécessite de pouvoir les identifier sans erreur possible. L’échalote traditionnelle offre généralement un goût plus affirmé (plus subtil disent les gastronomes) qui est recherché pour une cuisine élaborée. Elle est notée comme telle sur les sachets grâce à une règlementation toutefois limitée au territoire national.

En acquerrant des plants certifiés, le jardinier amateur a ainsi la certitude de cultiver de l’échalote traditionnelle et de consommer un produit homogène au goût solide et raffiné. S’il peut les multiplier à l’identique les années qui suivent, par replantation de bulbes (contrairement aux variétés de semis qui elles, montent à graines une fois replantées), il lui est conseillé de renouveler ses achats de plants régulièrement pour maintenir son haut niveau de qualité sanitaire.

Vous trouverez en cliquant sur ce lien vers la Section Nationale Échalote « www.echalotetraditionnelle.com » toutes les informations complémentaires relatives à cet important sujet.

<< Retour    ^ Haut de page

Retour à l'accueil Retour à l'accueil