Le coin du consommateur

Les vertus médicinales et diététiques de l'échalote

Consommée depuis la plus haute Antiquité, fort appréciée par les grecs et les romains qui lui prêtaient des vertus aphrodisiaques, l'échalote est non seulement un plaisir pour le gourmet, mais aussi un moyen d'équilibrer son alimentation et de faire quotidiennement du bien à son corps.
En fait, au même titre que l'ail, l'oignon et toutes les plantes du genre Allium, l'échalote est non seulement un excellent condiment mais aussi un véritable "alicament" combinant les vertus d'un aliment et d'un médicament.

Par sa richesse en éléments minéraux, vitamines et oligo-éléments, l'échalote fait partie des légumes qu'il convient de consommer régulièrement pour préserver son capital santé.

Au même titre que l'ail et l'oignon, on peut dire que l'échalote est un trésor de bienfaits pour la santé. En plus de ses propriétés anti-oxydantes, équivalentes à celles de l'ail, les composés soufrés qui lui apportent de son arôme caractéristiques sont reconnus comme protecteurs de l'organisme (particulièrement du tube digestif) contre certains cancers. Ces effets sont cependant encore en cours d'étude et moins bien connus que ceux de l'ail.

Des qualités diététiques remarquables

L'échalote est particulièrement riche en minéraux, en vitamines et en oligo-éléments. Elle est source de phosphore, potassium, magnésium, manganèse, fer et cuivre. Elles est riche en vitamine B6 (pyridoxine) qui joue un rôle important dans le fonctionnement du système nerveux et des défenses immunitaires. Elle apporte aussi de la vitamine B9 (acide folique) nécessaire à la division cellulaire et à la synthèse de l'ADN et qui intervient dans la fabrication des globules rouges. Enfin, elle est également riche en vitamine C et en vitamine A, deux des vitamines les plus importantes aux effets multiples sur la santé.

L'échalote est également une excellente source de sélénium, oligo-élément qui protège les cellules du vieillissement et contribue à la santé de la peau et des cheveux. Associé à la vitamine E, contenue également dans l'échalote, le sélénium contribue à la formation d'anticorps pour défendre l'organisme contre microbes et virus.

Des bénéfices incontestables pour la santé

L'échalote contient de la quercétine, une molécule qui fait partie des flavonoïdes (les colorants contenus dans les végétaux) et qui renforce les parois des petits vaisseaux sanguins (capillaires) et réduit leur perméabilité. Cette molécule joue un rôle dans la prévention des accidents vasculaires cérébraux et dans certaines affections inflammatoire (prostatites, cystites…). Elle aurait aussi un effet sur la réduction du "mauvais cholestérol" (LDL).

De plus, un peptide spécifique, isolé à partir de l'échalote, a démontré in vitro des effets anti-microbiens et anti-fongique (anti-champignons). Ces effets restent à confirmer chez l'homme en relation avec la consommation d'échalote.


Consultez les sites de Passeport Santé et Servicevie.com pour en savoir plus sur les vertus médicinales et diététiques de l'échalote...



<< L'histoire de l'échalote    Les vertus gastronomiques >>     ^ Haut de page

Retour à l'accueil Retour à l'accueil